Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

GUVERCIN-Régularisée

école Maternelle Barbey à Bordeaux

29 avril 2008

Le Préfet de la Gironde a accordé un titre de séjour aux parents de Guvercin pour "vie privée et familiale" à titre exceptionnel et dérogatoire.

Pétition pour la REGULARISATION de la famille de Guvercin KAMA

Élève de l’école maternelle Barbey

Lettre avec accusé de réception à Monsieur le Préfet de la Gironde envoyée le 20 octobre 2006 par Annie Guilhamet, enseignante de la classe de Guvercin à l’Ecole Maternelle Barbey, Bordeaux

Objet : demande de régularisation à titre exceptionnel pour raison humanitaire au bénéfice de la famille Kama, famille kurde de Turquie, dont la fille Guvercin, née en France en juin 2002 est scolarisée.

Monsieur le Préfet,

Je me permets de solliciter votre attention bienveillance concernant le cas de la famille Kama.

Kurdes de Turquie, ils ont demandé l’asile politique à la France où sont nés depuis leurs deux enfants, Guvercin (en 2002) et Ogur (en 2004). Guvercin, élève de ma classe, est scolarisée depuis septembre 2005 à la maternelle Barbey : elle s’intéresse et participe à toutes les activités scolaires avec un grand appétit d’apprendre, elle est une « bonne copine » pour beaucoup d’enfants de la classe. Côtoyant la famille régulièrement, j’ai pu constater les efforts des parents pour comprendre et s’associer, avec les autres parents, à la vie de la classe et de l’école, et ainsi répondre aux exigences pour une bonne scolarité de Guvercin. Les grands parents et oncles maternels de Guvercin (parents et frères de Mme Kama) vivent aussi en France et viennent d’être régularisés. Mais le dossier de demande de régularisation déposé en juillet dernier par les parents de Guvercin a été refusé ; Mme Kama, seule, ayant bénéficié d’un titre de séjour provisoire de trois mois pour raison de santé. Guvercin, son petit frère et leur père sont à tout moment sous la menace d’un retour en Turquie, menace amplifiée dès la fin du titre de séjour de la maman (fin décembre), qui les séparerait de leurs grands parents.

Je vous remercie d’examiner avec la plus grande bienveillance la situation de cette famille pour que grands parents, parents et petits enfants puissent sortir de toute menace de séparation et vivre dignement en France.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le préfet, l’assurance de mes respectueuses salutations.

A ce jour cette lettre n’ayant reçu aucune réponse, et le titre de séjour santé délivré à la maman arrivant à expiration, nous, parents d’élèves, personnels de l’école maternelle appelons au soutien de la famille de Guvercin

Word - 71.5 ko
Pétition Guvercin

24 Signatures

Date Nom Message
15 avril 2008 marie
20 juin 2007 malet sandrine
18 juin 2007 jourdes
28 mai 2007 Mélissa
24 mai 2007 Bertrand Béhague
26 avril 2007 virginie.lapeyre
18 avril 2007 Philippe Luzarey
16 avril 2007 Benjamin Caillard
16 avril 2007 Maugendre Maëlle
12 avril 2007 Michaël Korchia
professeur-chercheur (entre autres)
6 avril 2007 bernard nicolas
5 avril 2007 SISSI
3 avril 2007 al-darir marie-christine
31 mars 2007 Astruc Françoise
30 mars 2007 Tomasini Fabienne

0 | 15

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National