Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

agenda

Du 1er janvier Au 30 juin
Les permanences

RESF33 1e me du mois, 10h ASTI.


Parrainage à Tourne lundi 21 mai à 18h30

16 mai 2007

UN PARRAINAGE REPUBLICAIN ainsi que la création d’UN COMITE DE SOUTIEN sont prévus

LUNDI 21 MAI à 18h30 à la Mairie du TOURNE

en prèsence des parrains et élus tel que les maires et conseillers municipaux des villes du TOURNE, CREON et CADILLAC.

Pour soutenir 3 jeunes

- Elvis, Albanais, né le 23/12/1989

- Mohamed, Marocain, né le 13/06/1990

- Yannick, Congolais, né le 26/12/1986

Ci joint le résumé de chaque situation en Pièce Jointe.

Il y a plusieurs demandes : - La première est de permettre aux 2 jeunes mineurs (Elvis et Mohamed) de pouvoir suivre leurs apprentissages en CAP. Pour cela ils doivent avoir une carte de séjour avec autorisation de travail pour signer leur contrat de formation en alternance. - La seconde concerne Yannick, majeur, qui a reçu une IQT, sachant qu’un retour au CONGO signifie un danger pour lui.

Ces jeunes sont hébergés par le Foyer Gardera à LANGOIRAN et sont ou veulent être en formation CAP.


COMMUNIQUE DE PRESSE

Le lundi 21 mai 2007 à 18h30, la mairie du Tourne organise une cérémonie de Parrainage Républicain.

Cette cérémonie sera présidée par Monsieur Jean-Louis LARRIEU MANAN, Maire du Tourne et Président de l’Association du Gardera, en présence de Monsieur De GABORY, Conseiller Général du canton de Cadillac et Maire de cette commune, de Monsieur DARMIAN, Maire de Créon.

En partenariat avec Réseau Education sans Frontières et l’Association du Gardera, cette initiative a pour objet de créer un comité de soutien dont la mission sera de protéger des mineurs étrangers qui vivent sur le territoire français sans représentants légaux, et qui ont pour volonté et pour ambition de continuer à s’intégrer socialement, et professionnellement dans notre république. Pour ce, ils demandent simplement le droit à la formation professionnelle, le droit au travail.

Pourtant, les dispositifs de droits communs ne peuvent s’appliquer à ces jeunes pour des raisons arbitraires et non fondées. De plus, un retour de ces jeunes dans leur pays d’origine constituerait un danger ou un risque potentiel majeur.

Tous les citoyens et partenaires qui se sentent concernés par la situation de ces jeunes sont les bienvenus.

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National