Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

agenda

Du 1er janvier Au 30 juin
Les permanences

RESF33 1e me du mois, 10h ASTI.


Communiqué de Presse du RESF 33

Le RESF33 demande que la lumière soit faite sur ce qu’il s’est passé au cra de Bordeaux dans la nuit du 24 octobre.

30/10/07

31 octobre 2007

Communiqué de presse

Le 24 octobre, six femmes étaient au CRA de Bordeaux. Trois d’entre elles ont fait part à la CIMADE, à leur avocat et à des personnes en contact avec le RESF33 de violences policières.

La version de la police fait état de jets de nourriture de la part de certaines de ces femmes ayant entraîné leur placement en cellule de dégrisement. Selon les jeunes femmes, la femme policière ayant effectué le placement l’aurait fait de manière inhumaine et dégradante en les brutalisant, en les déshabillant et en les promenant nues au regard de tous.

Le RESF exige que toute la lumière soit faite à ce sujet et demande avec insistance au préfet de diligenter une enquête administrative et au procureur général d’envisager une enquête judiciaire se basant entre autre sur les enregistrements de vidéosurveillance et aussi en faisant examiner les intéressées par un médecin.

Ces faits, s’ils étaient avérés, marqueraient un manquement inacceptable au respect des droits les plus fondamentaux. Ceci s’ajouterait à la dégradation constante des conditions matérielles d’enfermement d’hommes, de femmes et de mineur(e)s sans-papiers.

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National