Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

Compte rendu de l’audience à la préfecture pour M. Altun

M. Altun : la mobilisation doit continuer

9 avril 2008

Mardi 8 avril 2008 : 11ème jour de grève de la faim.

Ayant refusé d’être "soigné", pour ne pas interrompre sa grève de la faim, il a été ramené de l’hôpital au CRA en pleine nuit.

Nous apprenons que tout serait prévu pour son expulsion dans la nuit de mercredi à jeudi.

Une délégation a été reçue à la Préfecture mardi après midi.

Nous avons été informés de cette audience à midi. Nous étions trois, une enseignante et une parente d’élèves FCPE du collège Jean Jaurès de Cenon et moi même pour le RESF.

C’est le Préfet en personne qui nous a reçus, entouré de son directeur de cabinet et de Mme Muzaute du service des étrangers. L’entretien a duré une heure. En commençant l’audience, Mr Idrac nous a dit que nous allions "être très déçus", puis il nous a expliqué que Mr Altun avait épuisé toutes les voies de recours. Il a rejeté le terme de "durcissement dans le traitement des sans papiers", dont j’avais parlé dans mon introduction. Nous avons aussi insisté sur l’absence de dialogue avec la préfecture depuis plusieurs mois.

Il a longuement écouté Fouzia ( la mère l’élève) et Catherine (l’enseignante) décrire la situation de la famille, des enfants, la mobilisation importante qui se développe depuis quelques jours, l’émoi dans les écoles et la commune, les actions de solidarité ( pétition, manifestations, parrainages etc…) qui ont eu lieu. Nous avons ensuite expliqué que nous étions là parce qu’il avait la possibilité de donner une carte "Vie privée et familiale", comme il l’avait déjà fait à plusieurs reprises dans des cas similaires. Il n’a pas répondu sur ce point, ni dans un sens ni dans l’autre. Il a conclu en disant " nous allons suivre la situation".

Si nous sortons de cette audience très perplexes, il est incontestable que c’est la mobilisation importante qui se développe depuis plusieurs jours qui a permis que nous soyons reçus. Nous avons d’ailleurs dit au Préfet que notre mobilisation continuait, qu’elle monte en puissance à chaque fois et que nous accompagnerons Mr Altun jusqu’au bout.

Il est donc très important que le rendez vous de demain soit un vrai succès.

TOUS PLACE GAMBETTA demain mercredi à 15 HEURES

Portez un polo blanc et si possible des masques blancs. Des affichettes jaunes, très visibles seront distribuées. Pensez à des épingles de nourrice pour les ficher à vos tee shirt. Le rassemblement se poursuivra par une manifestation jusqu’au CRA.

Mr Altun a été joint au téléphone. Il est très content de l’audience, il a encore beaucoup de détermination et il nous a dit qu’il nous entend crier quand on manifeste devant le CRA.

------------------------------------------------------

Articles en lien avec celui-ci :

N’oubliez pas de signer la pétition !

Campagne Fax/mail pour libérer M. ALTUN

Rassemblement place GAMBETTA - mercredi à 15h

samedi : 8e jour de grève de la faim de M. Altun

mercredi 2 avril : la préfecture refuse de nous recevoir

« Et puis au bout, il y a une famille brisée »

Rassemblement pour M. Altun MERCREDI 2 AVRIL A 14h30

M. Altun a été arrêté. Il faut le sortir du CRA

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National