Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

agenda

Du 1er janvier Au 30 juin
Les permanences

RESF33 1e me du mois, 10h ASTI.


La famille Küçük du Bouscat est régularisée

21 juillet 2006

Bonne nouvelle confirmée pour la famille Küçük du Bouscat. Ils ont obtenu une carte de séjour un an et une autorisation de travailler. Cela faisait six ans qu’il attendait. En bref quelques éléments de l’histoire : Mustapha Küçük est kurde, il fuit la Turquie en 2000 et demande l’asile politique à la France. Refus, appels, recours, refus confirmé. En 2003 il se joint à un groupe de grévistes de la fin et obtient le rééxamen de son dossier : Refus, appels, recours, nouveau refus confirmé. Pendant ce temps la police turque, informée de la grève de la faim, rend visite à sa femme restée en Turquie. Inquiet pour elle et ses enfants, il décide de les faire venir en France durant l’été 2005. Tous les recours de demande d’asile ayant été épuisés, il dépose, durant l’année scolaire, une demande de régularisation pour lui, sa femme et ses deux enfants scolarisés au Bouscat. Arrive la fin de l’année scolaire et la peur de l’expulsion : comité de soutien, pétitions (plus de 300 signatures recueillies dans la dernière semaine de classe) , rencontre avec les élus. Convoqué à l’ANAEM le 5 jullet, il refuse l’aide au retour proposée. Une semaine après il reçoit un courrier lui demandant de se présenter à la Préfecture avec des photos d’identité pour établir des cartes de résidents. Je suppose qu’il s’agit de cartes "vie privée et familiale" qui leur permettent de travailler. Il a récupéré le récépissé le 20 juillet. La famille Küçük répondait visiblement aux critères établis par la circulaire du 13 juin. Difficile de savoir si le soutien a changé la donne mais il semble que le maire du Bouscat (Patrick Bobet) et la députée (Chantal Bourragué) sont intervenues auprès de la préfecture pour souligner la qualité du dossier (bonne intégration des enfants à l’école, promesse d’embauche pour le père, soutien de la communauté enseignante, etc.). Les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules : sa femme vient d’accoucher d’un petit garçon le week-end dernier et Mustapha devrait commencer à travailler dès lundi.

Un grand merci à tous ceux qui les ont soutenus.

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National