Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

Pétition pour Niazi

En France depuis 5 ans, vivant avec une Française depuis un an et demi, ayant publié son mariage aux bans … Il est sous la menace d’une expulsion dans son pays d’origine.

21 juillet 2008

Niazi Getinkaya est aujourd’hui enfermé au Centre de Rétention Administrative de Bordeaux pour la cinquième fois parce qu’il n’est pas rentré régulièrement sur le territoire français.

Il est venu vivre en France auprès des membres de sa famille qui sont eux dans une situation régulière depuis longtemps. Niazi Getinkaya est Kurde de Turquie, ce qui veut dire que dans ce pays sa vie est en danger. Pourtant, l’administration française s’acharne sur lui.

Il a été convoqué au comissariat de la Rochelle dans le cadre de son mariage. Il s’agissait d’un piège pour l’enfermer une nouvelle fois. Le procureur de la république vient de tenter une procédure pour remettre en cause la crédibilité de son mariage alors que la mairie s’était montrée très favorable.

Comme tant d’autres, Niazi et sa compagne font les frais d’une loi sans cesse plus restrictive et d’une politique absurde de course au chiffre. Tout cela au prix de la séparation d’un couple, au mépris du respect d’un droit fondamental, celui de fonder une famille.

Nous demandons au Préfet de permettre au plus vite à M. Getinkaya de quitter le centre de rétention de Bordeaux pour rejoindre sa compagne à Saintes afin de poursuivre son mariage, ceci dans le cadre d’une assignation à résidence en l’attente d’une régularisation.

Nous demandons l’abrogation immédiate de l’arrêté de reconduite à la frontière prononcé contre Niazi et la régularisation de sa situation administrative au nom du droit au respect de la vie familiale.

Ecrivez au Préfet de Charente-Maritime pour demander la libération et la régularisation de Niazi et pour exprimer votre indignation !!!

Courriel : prefecture.17@charente-maritime.pref.gouv.fr Téléphone 05 46 27 43 00 Télécopie 05 46 41 10 30

141 Signatures

Date Nom Message
21 juillet 2008 Chantal Battain Privas 07
21 juillet 2008 Françoise Astruc
21 juillet 2008 j-d bardy Honte à la politique scélérate de l’immigration
21 juillet 2008 Cazalets C. On continue. On ne lâche pas ! Courage à tous.
21 juillet 2008 conquet
21 juillet 2008 arlette de Long
21 juillet 2008 tea France, terre de honte…
21 juillet 2008 vieillefosse pierre talence
21 juillet 2008 karbia sylvie
21 juillet 2008 BITAUD Ces hommes que l’on renvoie vers un destin tragique Et qui ont un parcours, oh combien pathétique Ce ne sont pas des chiffres écrits sur une page Ce sont des noms, des hommes et surtout des visages. Puissiez vous, vous les "grands" de ce monde inhumain Accepter de les voir et tendre vos deux mains Vers ces êtres humains traités pire que des chiens Que l’on renvoit mourir , détruisant leur destin.
21 juillet 2008 HERMANN Jeannine contre la désintégration des couples
21 juillet 2008 Alain Chapouil
21 juillet 2008 Jean Claude ROBINET Membre de la LDH,j’ai honte du sort fait aux sans papiers dans ce pays
21 juillet 2008 Julien Ausou
21 juillet 2008 bobo La paix pour cet homme,il est né ,il respire ça suffit pour lui donner des papiers !

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | 135

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National