Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

agenda

Du 1er janvier Au 30 juin
Les permanences

RESF33 1e me du mois, 10h ASTI.


Communiqué de presse

Le RESF organise une journée nationale "Jeunes Majeurs"

8 mai 2009

Communiqué

Le RESF organise le 13 mai une journée nationale d’information et de revendications au sujet des jeunes majeurs. Pourquoi ?

Le RESF s’est créé en juin 2004 pour soulever notamment la question des jeunes majeurs sans papiers scolarisés. Depuis lors, les choses ont évolué. Certes, des familles et de jeunes ont été régularisés. Mais il reste bien du chemin à parcourir. Des milliers de familles qui ne demandent qu’un droit au séjour pour mener une vie normale, mais à qui le gouvernement répond trop souvent par une refus, des milliers de jeunes, la plupart du temps isolés, qui doivent retrouver le droit de vivre et de rêver.

La loi doit changer ! Dans notre région, de nombreux jeunes majeurs scolarisés mais sans papiers vivent une situation intolérable d’insécurité parce qu’ils sont à la fois dans l’espoir d’une régularisation, dont ils savent qu’elle peut leur être refusée à tout moment, et dans l’angoisse d’une expulsion. La plupart sont arrivés en France seuls et encore mineurs, ont été pris en charge par les services départementaux de l’Aide Sociale à l’Enfance, faisant ainsi l’objet d’une mesure de protection. Ils essaient, avec beaucoup de courage et de détermination, de se reconstruire grâce à l’aide d’éducateurs, d’équipes éducatives et de liens amicaux. Ils n’ont plus, ou pratiquement plus, de liens avec leur pays d’origine.

Et soudain, à 18 ans, tout s’arrête : ils sont expulsables. Peut-on accepter de les voir condamnés à la peur de l’expulsion, à la clandestinité, à l’abandon de tous leurs projets d’insertion ? Peut-on laisser perdurer cette situation d’exclusion au seul motif de leur origine étrangère ?

Nous appelons par tous les moyens à une protection absolue de ces jeunes, qui garantisse une réelle continuité dans leur parcours d’insertion et leur projet de vie.

Nous exigeons pour eux le droit à une vie décente, droit affirmé dans l’article premier de notre constitution tout comme dans la Convention Européenne des droits de l’Homme. Ces droits leur seront acquis par la délivrance d’un titre de séjour « Vie privée et familiale ».

Jeunesse sans papiers, jeunesse volée. Ca suffit, la loi doit changer !

Campagne Nationale jeunes majeurs (1er au 13 mai)

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National