Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

agenda

Du 1er janvier Au 30 juin
Les permanences

RESF33 1e me du mois, 10h ASTI.


CONCERT de Soutien au Grévistes sans papiers

vendredi 9 avril -20h à la maison cantonale de Bordeaux-Bastide

8 avril 2010

VENDREDI 9 AVRIL à 20H

A LA MAISON CANTONALE

Bordeaux (quartier Bastide) tram A arrêt jardin botanique

(Cliquez ici pour en savoir plus sur le lieu)

CONCERT DE SOUTIEN

AUX MILIERS DE GREVISTES SANS PAPIERS

6EME MOIS DE LUTTE

POUR UNE VRAIE REGULARISATION PAR LE TRAVAIL

-----

PROGRAMME

Nesta, groupe hip hop / SOUL (sous réserve)

Simone et Ginette, duo d’accordéon, musique traditionnelle gasconne

Cheickh Sow, guitare et chant, musique africaine.

JC and the judas, Folk Rock (http://www.muzzart.fr/jcetthejudas)

A partir de 3,5€ l’entrée (et plus selon vos souhaits)

------

Depuis le 12 octobre, jusqu’à plus de 6000 travailleurs sans papiers se sont engagés en région parisienne non seulement pour leur régularisation mais aussi pour une véritable politique de régularisation sur la base du travail partout en France qui ne soit pas, comme c’est le cas dans la pratique, opérée à titre exceptionnel et soumise au bon vouloir du préfet. De nombreuses personnes et organisations les soutiennent et les aident au quotidien. Parmis elles, ont peut citer CGT, Solidaires, RESF, Droit devant, Autremonde, Femmes Egalités, un collectif de plusieurs centaines de cinéastes de renom, …

Les grévistes sont engagés dans une lutte exemplaire où ils ont bravés le froid hivernal (piquets de grève sous tentes) et surmontent les évacuations de piquets de grèves (en réoccupant d’autres lieux), les arrestations à la sortie des piquets (en vue d’expulsion), la pression de leur patrons, parfois la faim … Car 6 mois de grève c’est très dur et malgré les soutiens, les grévistes sont aujourd’hui dans une situation financière dramatique. Beaucoup ont du arrêter mais beaucoup se disent encore prêt à aller jusqu’au bout. Ils ont besoin de soutien financier pour au moins sortir dignement de ce conflit.

L’Etat a fermé les négociations et a ordonné aux médias d’être discret sur ces évènements. Mais de plus en plus de patrons et d’organisations patronales, qui accusent le coup d’une si longue période de grève, prennent publiquement position en faveur du mouvement de grève (Véolia Propeté, Ethic, MEDEF 91, CGPME, …). Cela pourrait très prochainement permettre la réouverture des négociations.

Employés massivement dans certains secteurs d’activité (bâtiment, hôtellerie et restauration, nettoyage, services à la personne, agriculture, …), les travailleurs sans-papiers sont indispensables à l’économie de notre pays. Ils subissent la terreur occasionnée par la répression policière, la course aux quotas d’expulsion, et la soumission à des abus dans le domaine du travail : bas salaires, absence de congés, de droits syndicaux et de protection sociale (malgré leur cotisation), mise en danger de leur santé, heures supplémentaires excessives et non payées, … La plupart d’entre eux cotisent et paient des impôts.

La grande majorité des sans-papiers sont des travailleurs. Ils n’ont pas d’autre choix car ils vivent dans une situation de non droit. La régularisation par le travail est une étape majeure à la régularisation de tous les sans papiers, au respect et à l’égalité de droit avec tout ceux qui vivent avec nous dans notre pays.

Solidarité avec ceux qui se battent pour leurs droits et leur dignité

Le Collectif des Travailleurs Sans Papiers Bordelais

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National