Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

agenda

Du 1er janvier Au 30 juin
Les permanences

RESF33 1e me du mois, 10h ASTI.


EXPULSE Appel faxs/mails Issoufou étudiant-lycéen CRA de Toulouse

expulsé par avion le 24 mars

23 mars 2011

Issoufou a été expulsé !! Il est arrivé au Niger vers 17heures. Un rassemblement organisé par les élèves de son lycée regroupait bon nombre de personnes pendant que des représentants d’associations de parents d’élèves, profs et lycéens étaient reçus en audience, puis des élus,… pour y apprendre la mauvaise nouvelle. On réfléchit aux possibilités de son retour, s’il le souhaite.

Merci d’envoyer des faxs + mails

pour exiger la libération

d’Issoufou Amadou-Marou

menacé d’expulsion vers le Niger

avec départ prévu le 24 mars par avion.

Voir un modèle de textes ci dessous.

Prefecture de la Gironde

Numero de fax de la préfecture de Gironde

05 56 90 60 67

fax/mail du préfet de la Gironde

M. Dominique Schmitt : 05 56 90 64 76

prefet@gironde.pref.gouv.fr

Pour ceux qui n’ont pas de fax : vous pouvez envoyer un mail :

mail du préfet

dominique.schmitt@gironde.pref.gouv.fr

mail secrétaire général de la préfecture

isabelle.dilhac@gironde.pref.gouv.fr

mail préfet de Haute-Garonne

andre.viau@haute-garonne.pref.gouv.fr

Les deux modes de communication (fax et mail) ne sont pas redondants. Si vous le pouvez, faites éventuellement les deux.


Monsieur le préfet,

Issoufou AMADOU-MAROU, est arrivé en France en 2005 avec un visa étudiant.

Après une inscription en DUT d’informatique industrielle, il s’est inscrit en BTS électronique afin d’obtenir une spécialisation dans ce domaine Il suit actuellement les cours avec assiduité au lycée Kaestler de Talence.

Après un contrôle d’identité, il a été placé au CRA de Toulouse le 15 mars et risque très fortement d’être reconduit vers le Niger le jeudi 24 mars puisque vos services détiennent son passeport.

Vos services lui ont refusé le renouvellement de sa carte de séjour assorti d’une OQTF sous prétexte que vous pensez que son inscription en B.T.S. est une fausse excuse pour pouvoir rester plus de temps en France, le niveau d’un D.UT. étant soit disant d’un niveau scolaire supérieur à celui du B.T.S où il est actuellement inscrit.

Alors que vos services connaissaient l’adresse d’Issoufou, ils ont commis une erreur aisément vérifiable en notant une mauvaise adresse sur l’enveloppe d’envoi de l’OQTF qui n’a donc pu être contestée et dont Issoufou a pris connaissance alors qu’il était au CRA.

Nous exigeons qu’Issoufou soit libéré et puisse continuer à suivre ses études en France jusqu’à l’obtention de son diplôme. Nous exigeons que la situation d’Issoufou soit réexaminée par les services préfectoraux. Nous exigeons qu’Issoufou puisse bénéficier d’un recours effectif afin qu’il puisse argumenter son inscription en BTS que vos services considèrent comme démontrant une simple volonté de rester en France et non pas comme un projet valable motivé par une volonté de spécialisation en électronique.

Nous vous remercions de l’attention que vous prendrez à la situation d’Issoufou.

Mes salutations les plus distinguées.

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National