Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

agenda

Du 1er janvier Au 30 juin
Les permanences

RESF33 1e me du mois, 10h ASTI.


RASSEMBLEMENT DEVANT PREFECTURE MARDI 29 MARS A 10H15

pour soutenir la famille Krasnici

27 mars 2011

Après la date du 1er mars ayant donné lieu à un appel à rassemblement, la famille Krasnici en présence des trois enfants est de nouveau convoquée

en préfecture de Bordeaux

le 29 mars à 10h30

et ce dans le cadre de la procédure Dublin II.

Les risques d’une arrestation et d’une réadmission vers l’Italie pays où les empreintes ont été initialement prélevées sont maximums

Cette famille kosovare est arrivée en 2004 en Italie afin de fuir les persécutions faites à la communauté rrom. Les trois fillettes de la famille sont nées en Italie et la famille n’a jamais pu faire régulariser sa situation administrative. Les enfants en âge de scolarisation n’ont jamais pu aller à l’école et les trois fillettes ne mangeaient pas à leur faim, présentant des signes évidents de malnutrition.

En 2010 face aux risques graves d’être expulsée vers le Kosovo par les autorités italiennes et d’être maltraitée par les autorités à leur arrivée, la famille a préféré rentrer par ses propres moyens au Kosovo afin d’essayer de régulariser sa situation. Après quelques mois passés au Kosovo, la famille a été contrainte de reprendre la route en raison des menaces et des exactions en raison de leurs origines rrom.

La France souhaite renvoyer la famille en Italie où à son arrivée elle sera arrêtée et expulsée au Kosovo, et ce sans pouvoir déposer une demande d’asile du fait des nouvelles persécutions subies. Les instances internationales soulèvent régulièrement les persécutions dont font encore l’objet les membres de la communauté rrom au Kosovo.

Nous ne savons pas si l’Italie a donné son accord à la réadmission. Mais le délai de deux mois entre la saisine de l’Italie et la naissance d’une décision implicite d’acceptation étant écoulé, la famille peut d’ores et déjà être arrêtée, envoyée en CRA et placée dans un avion dans la foulée

Les risques d’arrestation sont donc maximums au guichet le 29/03.

Cette famille vit sur Agen mais est convoquée à la préfecture de la Gironde dans le cadre de la régionalisation de la demande d’asile.

Le RESF33 et le RESF47 vous demande de venir nombreux soutenir cette famille.

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National