Réseau Éducation Sans Frontières 33 Réseau Éducation Sans Frontières 33

agenda

Du 1er janvier Au 30 juin
Les permanences

RESF33 1e me du mois, 10h ASTI.


Exposition et débats organisés par la CIMADE

9 novembre 2006

Dans le cadre de la campagne "ASSEZ D’HUMILIATION" et du festival « VOYAGES, REGARDS CROISES SUR LES MIGRATIONS » la CIMADE présente :

L’enfermement des étrangers : des images pour comprendre.

Découvrez un témoignage unique qui retrace le parcours d’un étranger retenu dans la zone d’attente de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulles, de sa descente d’avion à sa libération ou à son réacheminement, à travers le regard aigu de six photographes de presse. L’exposition « Bienvenue en France » sera au centre Hâ 32 (32 rue du commandant Arnould à Bordeaux du 14 au 30 novembre 2006, du mardi au vendredi 15h/19h et samedi 10h30/19h30) Elle sera ponctuée par trois soirées, les jeudis 16, 23 et 30 novembre.

Le jeudi 16 novembre à 20h30 au Hâ 32, présentation de l’exposition et débat avec Anne de Loisy, auteur de « Bienvenue en France » (Editions du Cherche midi), Olivier Aubert, photographe et Henri Courau, ethnologue. Ce même jour Anne de Loisy présentera son livre à la Machine à Lire à 18h.

Le jeudi 23 novembre à 20h30 au cinéma Utopia, soirée film+débat autour de « Parmi nous, sans papiers, sans visage, sans paroles » avec la réalisatrice Carole Sionnet et Guillaume le Blanc, philosophe.

Le jeudi 30 novembre à 20h30 au Hâ 32, soirée de clôture de l’expo avec un moment musical et un débat sur l’enfermement des étrangers avec Ollivier Joulin, vice-président du Tribunal de Grande Instance de Bordeaux, représentant du Syndicat de la Magistrature, Pierre Landète, avocat, président de l’Institut de Défense des Etrangers de Bordeaux et Olivier Clochard, géographe à l’université de Poitiers, membre du réseau Migreurop et de l’Anafé, qui visite régulièrement les zones d’attente.

La Cimade souhaite s’interroger sur les logiques qui poussent à cette politique d’enfermement systématique et sur ce qu’elle révèle de l’état de notre société. En affectant profondément la dignité des personnes, l’enfermement ne peut se résumer à une privation de liberté « physique ». Nous nous interrogerons également sur l’enfermement sur soi même, la quête d’identité et la relation au pays d’origine. www.assezdhumiliation.org http://bienvenueenfrance.free.fr

Contactez le resf33

par mail :

resf33.bdx@gmail.com

par courrier :

RESF 33 - Bourse du Travail

44 Cours Aristide Briand

33075 Bordeaux cedex

en se rendant aux permanences

Sur le site national

Toute l’actualité du site National